CNUCED

La Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED)a été créée en 1964. La CNUCED a pour objectif d'intégrer les pays en développement dans l´économie mondiale de façon à favoriser leur essor. Elle est devenue progressivement une institution compétente, fondée sur le savoir, dont les travaux visent à orienter le débat et la réflexion actuels sur la politique générale du développement, en s’attachant tout particulièrement à faire en sorte que les politiques nationales et l´action internationale concourent ensemble à faire émerger un développement durable.

Pour remplir son mandat, l´Organisation exerce trois fonctions principales:

  • Elle fonctionne en tant que lieu de débats intergouvernementaux, étayés par des discussions d´experts et par un échange d’expériences, l’objectif étant de créer un consensus.
  • Elle réalise des travaux de recherche et des analyses et rassemble des données pour alimenter les discussions des experts et des représentants des gouvernements;
  • Elle dispense une assistance technique adaptée aux besoins des pays en développement, avec une attention particulière aux pays les moins avancés et aux pays en transition. La CNUCED coopère, le cas échéant, avec d’autres organisations et avec des pays donateurs pour des prestations d´assistance technique.

Source: UNCTAD

La portée et le contenu des travaux de la CNUCED couvrent des sujets tels que les matières premières, le transport maritime et autre, la technologie, le droit de la concurrence, le commerce des biens et des services, et l'investissement étranger direct. La CNUCED est réputée grâce à la publication annuelle du Rapport sur le développement du commerce, le Rapport sur l’investissement Mondial et d'autres publications.

Les travaux de la CNUCED relatifs à la facilitation des échanges

La CNUCED contribue à la recherche et à la coopération technique en matière de facilitation des échanges. Elle gère le programme SYDONIA qui aide les États membres de la CNUCED en matière de réforme des processus de dédouanement, y compris la mise en œuvre du système douanier automatisé (ASYCUDA), qui est un système informatisé de gestion douanière. Le programme SYDONIA fonctionne depuis 1981 et est utilisé dans plus de 90 pays à travers le monde. La Division de la CNUCED qui s’occupe de la facilitation des échanges et qui fait partie du Département de la Logistique Commerciale fournit une assistance technique aux pays en développement pour soutenir la mise en œuvre des réformes de la facilitation des échanges. La CNUCED est l'une des cinq organisations qui ont le statut d’observateur à l’OMC et qui participent aux travaux sur l'Annexe D sur la facilitation des échanges. C’est dans ce contexte que la CNUCED a organisé des ateliers et a fait des recherches pour améliorer la participation des pays en développement aux négociations. La CNUCED joue également un rôle actif dans l’édification de consensus et l’élaboration de recommandations basées sur la recherche et l'analyse, y compris les réunions d'experts de la CNUCED sur le transport et la facilitation des échanges ainsi que les réunions ad hoc pertinentes d'experts.

La CNUCED assure une participation et un soutien actifs à l’établissement d’organismes nationaux de facilitation du commerce dans les pays en développement. Conformément à cet engagement de longue date, et dans un effort conjoint emmené par la CNUCED avec la participation du CCI et de la CEE-ONU, une base de données a été créée répertoriant des études de cas tirées de pays ayant institué des organismes nationaux de facilitation du commerce. http://unctad.org/en/DTL/TLB/Pages/TF/Committees/default.aspx
Forte de plus de dix années d’expérience avec le système eRegulations, la CNUCED a également créé un Portail commercial (http://tradeportal.eregulations.org/) afin d’aider les gouvernements à établir des règles et des procédures totalement transparentes et ainsi faciliter les affaires, le commerce et les investissements.