OCDE

L' Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE) a été fondée en 1961 afin de succéder à l’OECE, établie en 1947. Elle a pour mission de «promouvoir les politiques qui amélioreront le bien-être économique et social partout dans le monde». Elle travaille sur les questions liées au changement économique, social et environnemental, et notamment des thèmes tels que la réforme réglementaire, le développement et le commerce international. Tous les pays du monde peuvent devenir membres de l’OCDE et l’organisation compte actuellement 34 pays membres issus d’Europe et d’Amérique du Nord et du Sud. D’autres pays, notamment les économies émergentes, sont des partenaires de l’OCDE.

Les activités de l'OCDE relatives à la facilitation des échanges

Par l’intermédiaire de sa Direction des Echanges, l’OCDE contribue à la recherche économique quantitative au sujet des coûts et des bénéfices générés par la facilitation des échanges, en appuyant à travers l’Annexe D l’organisation des négociations à l’OMC sur la facilitation des échanges. L’OCDE a mis au point une série d’indicateurs de facilitation des échanges (IFE) permettant d’identifier les domaines d’action et d’évaluer l’incidence potentielle des réformes en la matière. Les indicateurs de l’OCDE couvrent tout l’éventail des procédures aux frontières pour 160 pays de niveau de revenus, de région géographique et de stade de développement différents. Les estimations fondées sur les indicateurs fournissent une base pour les gouvernements en vue d’établir des priorités parmi les actions de facilitation des échanges et de mobiliser de manière plus ciblée l’assistance technique pour le renfoncement des capacités des pays en développement. Les IFE permettent également aux pays de visualiser l’état d’avancement de la mise en œuvre des divers domaines et mesures stratégiques proposés dans l’accord de l’OMC sur la facilitation des échanges, de superviser leur progression depuis 2012 et d’établir des comparaisons avec d’autres pays ou groupes de pays présentant un intérêt. Deux outils en ligne interactifs permettent aux utilisateurs de comparer la performance des pays pour les 11 indicateurs de facilitation des échanges, d’identifier les actions clés appuyant la performance d’un pays donné et de simuler les effets des réformes politiques éventuelles.